Spécialité portugaise ressemblant à un croque monsieur garnit de viandes et parsemé d'une sauce au vin
Gastronomie

La Francesinha: Un croque-monsieur revisité en version portugaise

La « Francesinha » (Petite française) est le snack le plus populaire de la ville de Porto, reconnu comme le sandwich le plus célèbre du pays. Ce sandwich qui s’accompagne généralement d’une bière, a été listé par le site AOL Travel comme un des dix meilleurs sandwichs du monde, en 2011. Traditionnellement il se prépare avec le fromage portugais « flamengo » et aussi avec de la « linguiça », une saucisse portugaise de porc assaisonnée à l’ail et au paprika, fumée. Il existe cependant plusieurs versions à base de porc, de bœuf, de morue, de poulet et même préparé avec de la Francfort. Voici la version que j’ai faite pour mon mari. J’ai remplacé le jambon par de la Bresaola. Certaines versions le servent avec 1 comme ici ou 2 œufs de caille frits.

Qu’est ce que la Francesinha ?

La francesinha (« petite française » en portugais) est un plat typique originaire de la région de Porto, au Portugal. En avril 2011, il a été considéré par le site AOL Travel comme un des dix meilleurs sandwichs du monde.

Quelle est l’origine de la Francesinha ?

Une théorie sur l’origine du plat remontant aux invasions françaises au Portugal de Napoléon affirme que les troupes françaises avaient l’habitude de manger du pain avec n’importe quelle viande et beaucoup de fromage. Il ne manquait que l’ingrédient que les habitants de Porto allaient ajouter au sandwich: la sauce.

De nos jours, cependant, une certaine unanimité existe pour attribuer la création du plat à Daniel David Silva, employé du restaurant A Regaleira dans les années 1950. Ayant travaillé en France, il créa le plat en se basant sur le croque-monsieur français, d’où le nom.

L’on retrouve en Amérique du Nord un plat équivalent, le hot chicken, composé de pain en sandwich et de viande au milieu (souvent du poulet ou de la dinde), couvert ensuite d’une sauce et accompagné de frites et de petits pois.

La francesinha est faite de linguiça, de saucisse fraîche, de jambon, de viande de bœuf ; ils peuvent être remplacés par des tranches de filet de porc cuit, du jambon… Le tout est couvert de fromage qui est fondu ensuite. Elle est normalement garnie d’une sauce à base de tomate, bière et piment. Facultatif : un œuf au plat (sur le sandwich) ou des frites en accompagnement2. Dans la région de Porto, elle est souvent servie avec une bière (portugaise de préférence) très fraîche. Variantes Il existe des variations de francesinha avec des champignons, du poulet, de la morue, du thon et des légumes, entre autres. Dans les années 1960, une variante a été créée à Povoa de Varzim, la francesinha poveira3.

Où peut-on manger les meilleures Francesinha au Portugal ?

  • Yuko Tavern

C’est sans aucun doute la meilleure Francesinha de Porto, elle a été élue à de nombreuses reprises par différents critiques et magazines spécialisés. Et je vous le confirme, c’est délicieux. On y trouve cinq variétés de Francesinha, la traditionnelle, la spéciale, la maison, et leurs versions respectives avec frites et oeuf. Particularité du lieu, la sauce est un peu moins piquante que d’habitude et les frites maison sont un délice! Le tout dans une ambiance de taverne authentique, avec pierres au mûr et poutres en bois pour soutenir le toit. Une expérience culinaire et visuelle complète.

  • Lado B

Tenu par un ancien propriétaire de magasin de disques, les mûrs sont tapissés de photographies d’artistes, de groupes et de pochettes de disques. On y mange l’une des meilleurs Francesinha de Porto et c’est aussi l’un des rares endroits qui propose une version végétarienne de ce plat pourtant très carnivore. Et apparement la version au Tofu est aussi très bonne! Ne manquez pas de goûter leur délicieux gâteau au chocolat en dessert.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.