Bortsch ukrainien et pain complet
Gastronomie, Voyages culinaires

Avez-vous déjà fait l’expérience de la gastronomie Ukrainienne ?

Les Ukrainiens sont réputés pour leur grande générosité et l’accueil teinté de convivialité qu’ils accordent à leurs invités. Leur gastronomie est donc naturellement un reflet de ces traits de caractère. Je vous concède que ce n’est pas nécessairement le raffinement qui vous saute aux yeux mais quand ils sont réalisés selon les traditions, les plats sont synonymes de plaisir.

Les délices salés

Ce sont généralement les soupes qui ouvrent le bal quand vient l’heure du repas. Le bortsch, un mélange de légumes qui fait la part belle à la betterave rouge, remporte le prix de la célébrité. Évidemment, il y a d’autres pépites culinaires comme le rassolnik, élaboré à base de cornichons dont le goût est enrichi par des pommes de terre, des oignons et de l’orge de blé perlé. Il est d’usage d’accompagner les Soupes avec un peu de pain. Pour ma part, je recommande le pain noir au salo, du gras de porc que vous pouvez poser en bloc ou étaler comme du beurre.

Les plats de résistance sont principalement composés de viandes et il y en a pour toutes les envies. Le kholodets est un régal. Il s’agit d’un mélange de viande (porc, poulet et parfois bœuf) et de bouillon préparé en gelée. Lorsque le plat a bien figé, il est sorti de son récipient puis présenté comme un bol renversé. La krovianka qui est la version ukrainienne du boudin noir associe le sang de porc avec un peu de blé et d’oignons que l’on agrémente parfois de pain d’épices.

Pour les friands de salades, la kapustianyï préparée avec du chou froid et de la mayonnaise est aussi savoureuse que la vinihret qui puise ses saveurs dans la betterave rouge et les petits pois.

Les gourmandises sucrées

La nalsinki est la version locale de la crêpe. La tradition veut que la pâte soit ultra fine et que son garnissage soit assuré par du fromage cottage et quelques raisins secs.

Le syrniki est un autre délice généreux et doux à souhait, extrêmement fondant en bouche. Traditionnellement servi au petit déjeuner, c’est un mélange de fromage, d’œufs et de farine auquel on ajoute du sucre. Vous pouvez le déguster nature ou l’accompagner d’un peu de confiture, pourquoi pas de crème, pour un rendu extrêmement nourrissant.

Impossible de ne pas évoquer le korovaï, un pain tressé de forme ronde qui fait office de gâteau de mariage. Le dessus est richement décoré de motifs qui représentent des fleurs, des animaux et autres figures possédant un fort symbolisme.

L’Ukraine côté boissons

Il va de soi que des recettes aussi gourmandes passent plus facilement avec de succulentes boissons et là encore, les Ukrainiens savent jouer la carte de la séduction.

En version soft, je vous suggère le kompot, une boisson agréablement sucrée qui se prépare avec des fruits frais ou secs et éventuellement des baies. Le lait fermenté du nom de kéfir et l’aigre-douce kvas sont également à goûter absolument.

En version alcoolisée, je vous recommande l’hydromel dont le goût est sensiblement similaire à celui du cidre. Pensez toujours à vérifier la teneur en alcool qui dépend énormément du cru sélectionné. Les bières comme l’Obolon rencontrent également un franc succès. Pour les plus téméraires, demandez de la vodka ou plutôt de la horilka comme on l’appelle en Ukraine. Les arômes au piment et au miel sont les plus courants mais je vous préviens, c’est puissant !

La gastronomie ukrainienne mérite qu’on la découvre sous toutes les coutures. Les pains, les ragoûts, les marinades… Promis, chaque plat qui vous sera servi vous laissera une impression délicieusement intense.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.